dimanche 19 septembre 2010

Les Folies d'Espagne 10

Manuel Machado
1590-1646


Manuel Machado, ancien étudiant du cloître de la cathédrale de Lisbonne devient musicien de la chapelle royale de Madrid où il exerce le métier de harpiste et de compositeur.
Voilà ce qu'on sait de lui car, manque de bol, une grande partie de ses compositions sacrées et profanes archivées à Lisbonne ont été perdues dans le fameux tremblement de terre de 1755 que Voltaire cite dans Candide.

  Gravure de 1755

Il reste cependant quelques pièces de Machado dans le Cancionero de la Sablonara constitué par le comte de Neubourg durant son séjour à la cour d'Espagne entre 1624 et 1625.

Une des oeuvres contenues dans ce recueil, "Dos estrellas le siguen" est une Folia.
Cette pièce qui reprenait le thème d'une forme primitive de la Folia pose un problème car elle cite aussi la progression harmonique des Folies d'Espagne telles que nous les connaissons depuis 1672.

Il n'y pas de mystère à cela. En fait, la partition d'origine est d'une telle simplicité qu'elle permet une interprétation très libre et c'est sous l'influence d'une forme postérieure de la Folia qu'elle est interprétée par des musiciens contemporains.

Dos estrellas le siguen (Ref)



Illustration La Gouje et le Rabot

Liens vers les autres Folies :


1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20 

  
21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40

2 commentaires:

  1. Voilà une belle rose de guitare ! D'autant plus que c'est la mienne ! Je vous demande d'avoir la correction de mentionner l'origine de vos illustrations. http://www.lagougetlerabot.org/guitare/photos/atelier/guitare-baroque-2.jpg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour l'information. Je m'empresse de mettre un lien vers votre site.

      Supprimer