dimanche 8 mai 2011

Famille nombreuse

Epeire Diadème

 
Elle, c'est Madame, j'en ai déjà parlé dans un billet ancien. Nous l'avions quittée après qu'elle eut croqué son mari suite à l'accouplement.

Dans le courant de l'automne, Madame avait collé un cocon plein d’œufs aux feuilles d'un petit buis de mon jardin.

Cette semaine, je m'aperçois que des centaines de petites araignées ont éclos.  


Elles sont minuscules et, pour le moment, se serrent les unes contre les autres. J'approche mon appareil de la petite boule que constitue la petite colonie. Au bout d'un moment, je suis repéré et les jeunes arachnides s'affolent quelque peu :

 
 Musique : Lennon/Mc Cartney

Une fois le calme revenu, les jeunes se regroupent pour former à nouveau une boule discrète et immobile. Cela ne durera qu'un temps car ces jeunes épeires vont bientôt émettre de très fines soies qui vont réduire encore leur très faible densité et leur servir de voile. C'est ainsi que le vent va les saisir une à une et que leur voyage va commencer.

Ce voyage dans les airs est appelé ballooning, il permet à la colonie de se disperser et à chaque petite araignée de commencer une nouvelle vie dans un nouveau territoire une fois la balade terminée.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire